La profession du commerce de quincaillerie

QUEL EST NOTRE MÉTIER ?

La fonction économique des entreprises relevant de notre secteur d’activité est la commercialisation de l’ensemble des produits, équipements et fournitures pour :

>  le bâtiment ;

>  l’industrie ;

>  l’habitat.

La profession est composée à la fois de grands groupes intégrés et de nombreuses PME le plus souvent organisées en groupements d’achats leur permettant d’être compétitives dans leurs offres de produits et leurs services.

La distribution d’outillage, de fournitures industrielles et d’articles de quincaillerie est dominée par les négociants :

L’activité du secteur est principalement référencée sous le code APE 4674A  « Commerce de gros de quincaillerie », étant précisé toutefois que certains acteurs importants du négoce de quincaillerie sont répertoriés sous d’autres codes NACE.


Pourquoi s’adresser à un quincaillier ?

L’intérêt  de  l’activité  est  de  pouvoir  fournir  un  large éventail de produits,  générateur  d’économies en terme d’approvisionnement : outillage,  EPI,  quincaillerie  de bâtiment et d’ameublement, boulonnerie, visserie, produits et fournitures divers de quincaillerie (colles, mastics, produits/équipements pour le soudage, la plomberie, le sanitaire…), éléments de plomberie, sanitaire, domotique, tréfilerie, tubes, fers-métaux, aciers, jardinage, plein air, motoculture, ménage, vaisselle, arts de la table, combustibles…


Qui sont nos principaux clients ? 

  • les professionnels du BTP (principalement les entreprises du second œuvre du bâtiment) ;
  • l’industrie (grandes entreprises et PME toutes activités) ;
  • l’agriculture, la viticulture ;
  • les revendeurs ;
  • les marchés publics qui représentent une clientèle à part entière en constant développement, notamment depuis l’intégration en 2006 dans le Code des Marchés Publics de diverses mesures destinées à faire des PME des acteurs majeurs de la commande publique ;
  • les particuliers (bricoleurs lourds ou clients des commerces de détail de quincaillerie et bricolage, d’arts de la table…).


Le Chiffre d’affaires cumulé de la profession est estimé à 12 milliards d’euros
.


Nos signes distinctifs ?

Le POINT DE VENTE (plus de 3 000 sur tout le territoire) et le COMPTOIR, signes distinctifs de la profession, constituent les piliers de l’expertise technique et du service : la moitié des salariés de la Branche occupe un poste relevant de la fonction commerciale et le conseil spécialisé auprès de nos clients constitue notre valeur ajoutée.

La vente au comptoir, l’existence de stocks locaux, la parfaite connaissance des produits et de leur contexte réglementaire, la compréhension des besoins spécifiques de chaque client, l’optimisation des solutions proposées sont en effet intrinsèques à nos métiers.


Et la RSE ?

La réponse aux exigences de la RSE constitue également une préoccupation importante de nos entreprises : le respect de critères environnementaux et sociaux par les entreprises, en tant que démarche globale, touche à tous les aspects du fonctionnement de l’organisation.

Ainsi, l’important maillage territorial permet-il de réduire les délais d’approvisionnement, les coûts de transport et de contribuer à limiter l’empreinte carbone.

La profession emploie quelque 27 000 salariés dont 96 % sont en CDI.

Les entreprises du secteur investissent de façon importante dans la formation des équipes et se sont engagées à faire porter leurs efforts sur le recrutement et la formation de jeunes tout en maintenant l’emploi des salariés seniors.