Zones à Faibles Émissions (ZFM-m)

Les ZFE, « zones à faibles émissions -mobilité », ont été définies par la loi d’orientation des mobilités (LOM) de décembre 2019. Elles ont pour but de protéger les villes et leurs habitants d’une pollution de l’air trop importante. Dans les ZFE-m, seuls les véhicules les moins polluants sont autorisés à circuler. C’est le certificat Crit’Air qui définit le niveau de pollution attribué à un véhicule. À l’intérieur de chaque ZFE-m, les Métropoles (et/ou ensemble de communes) sont libres de fixer :

  • Les périodes de l’année et heures de la journée pendant lesquelles la circulation est restreinte ;
  • Les types de véhicules concernés (voitures, camions, poids-lourds, bus, autocars…) ;
  • Le niveau Crit’Air minimum pour être autorisé à circuler dans la ZFE.


Pour tout savoir sur les ZFE-m :
identifiez-vous et consultez l’abécédaire des ZFM-m de TLF (Union des Entreprises de transport et de Logistique de France)

 

Pour accéder à ce contenu, merci de vous identifier...